Nouvelle destination : L’ILE D’OLERON

au «  camargue oléronais »

Nous voilà partis pour un séjour d’une semaine de vacances au bord de mer, sur cette île classée la plus grande île française sur la côte atlantique.Elle est réputée pour ses longues plages de sable fin et pour sa nature encore sauvage notamment au cœur de ses marais.Natacha Fontaine nous accueille chaleureusement dans son centre équestre.Elle met à notre disposition un grand pré clôturé , un emplacement pour y installer notre campement ,des sanitaires et l’eau à volonté.A noter que nos compagnons à quatre pattes sont acceptés tenus en laisse.

Cette belle île donne le choix dans les activités : balade au soleil couchant,pêche aux fruits de mer ( bigorneaux,huitres,crabes,couteaux,etc…),promenade pour les chiens les pieds dans l’eau, un grand moment de détente avant tout !





Pour information,l’accès aux plages à cheval est dépendant d’une autorisation à certaines heures de la journée ou à certaines périodes de l’année.Il convient de se renseigner au près de la mairie concernée.

Il existe un réseau de chemins ouverts aux cavaliers et aux vtt qui nous conduisent à travers les bois (forêt domaniale de st trojan), les marais reconnus pour leur faune variée et enfin direction les longues plages…Mais attention au malheureux qui pense faire un bon galop de suite, car pour les chevaux qui découvrent ce nouvel environnement, cela peut générer des peurs, donc mieux vaut être prudent au début et aborder ce « danger » au pas !

Nous alternons balades à cheval et visite de l île : A voir : Le phare de chassiron et son jardin interactif, st-pierre d’oléron reconnu pour ses vignobles, le village de cabanes ostréicoles de fort-royer, le port de la cotinière où nous dégustons une bonne glace à l’italienne, boyardville où nous apercevons fort boyard etc.…

Enfin, le soir, nous nous retrouvons autour d’un verre de pineau des Charentes d’un producteur local, pour clôturer une journée bien remplie !

Nous tenons à remercier encore une fois Natacha fontaine de nous avoir permis de profiter de ses installations au « Camargue oléronais » afin de passé un bon séjour .

K.C